La rentrée

Et voilà, après trois semaines d’installation et de tourisme à Toronto on va découvrir l’école! En fait on connaît déjà puisqu’on y est allé trois fois la semaine dernière pour les inscriptions. Tout le monde a l’air d’être très gentils et surtout insiste sur le fait que tout se passera très bien pour les petits et qu’il ne faut surtout pas s’inquiéter.

Les petits sont prêts à partir!

IMGP1115

Tout se passe plutôt bien… il faut juste un peu de temps pour prendre ses marques, surtout dans un environnement où on parle anglais! Heureusement que les maîtresses parlent un petit peu français. Au programme : sport, musique, théâtre, piscine,… Les journées sont courtes (8h50-15h30) et le démarrage se fait en douceur : pas de devoirs pour Maxime au mois de septembre et Salomé est persuadée qu’elle va « au centre aéré »!

Dommage qu’au bout de 2 semaines, alors que les petits commençaient à se faire au fonctionnement de l’école et de leurs classes, la direction ait décidé de modifier la composition des classes. En faisant les inscriptions une semaine avant la rentrée l’école n’a pas pu anticiper le nombre d’élèves et a dû créer en urgence des classes supplémentaires. Comme par hasard les petits ont tous les deux changé de classe et on est reparti pour quelques jours difficiles avec des nouvelles maîtresses, une nouvelle classe, des nouveaux camarades, un nouvel emploi du temps…

Finalement les petits s’habitueront encore une fois à tous ces changements sans trop de difficultés, on se demande vraiment comment ils font.

2 réflexions au sujet de « La rentrée »

  1. Eh beh, eux aussi sont passés aux nouveaux rythmes scolaires ! Ils font quoi après 15h30? Pas trop fatigués? Parce qu’ici c’est le gros bazar !

    1. à 15h30 il y a des parents et plein de nounous! Sinon il y a aussi la garderie (comme en France d’ailleurs mais il faudrait que les parents acceptent de payer pour faire garder leurs enfants…). Ici pour la modique somme de 400$ par enfant et par mois les élèves sont pris en charge chaque jour jusqu’à 18h00 (et la garderie de notre école n’est pas chère comparée à d’autres), c’est ce qui explique qu’il y ait autant de nounous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *