C’est l’été!

Les doudounes à peine rangées qu’il faut déjà sortir les bermudas et les casquettes! La légende semble bien réelle : il n’y a pas de printemps au Canada…

Le mois de mai vient de commencer et les températures approchent les 25º. Difficile d’imaginer qu’on faisait des raquettes au nord de Toronto il y a un mois! En tout cas on ne se fait pas prier pour dépoussiérer nos casquettes et nos lunettes de soleil :-).

Cestlete-01 Cestlete-02

Salomé se prend pour une rock-star!

Cestlete-03

On part donc explorer, sous le soleil, une ravine toute proche. On y va souvent mais aujourd’hui on voudrait voir jusqu’où elle nous amène. En passant les petits redécouvrent que l’eau n’est pas tout le temps sous forme de glace ou de neige.

Cestlete-04

On a prévu de suivre un sentier labellisé « Discovery Walks ». Il y en a plusieurs dans Toronto, on s’est d’ailleurs déjà baladé sur celui qui longe la rivière Humber. Aujourd’hui on a prévu de faire une petite boucle qui devrait nous amener jusqu’au centre culturo-écolo Evergreen Birck Works.

Après pratiquement une demie heure de marche on tombe sur un obstacle imprévu!

Cestlete-05

Le sentier est coupé par une 2×2 voies sans passage piétons! Après avoir vérifié que c’est le bon chemin on tente une traversée… On retrouve bien la « discovery walk » de l’autre côté, la balade peut reprendre.

Cestlete-06

On a vraiment l’impression que c’est l’été! On profite du soleil et on échange les lunettes :-).

Cestlete-07             Cestlete-08

Cestlete-09

Les petits peinent un peu, on s’arrête donc pour faire une pause, sous un pont.

Cestlete-10

La rock-star mange sa compote!

Cestlete-11

Maxime pose aussi.

Cestlete-12

Un incident diplomatique vient malheureusement perturber ce temps calme!

Cestlete-13 Cestlete-14

Il n’y a pas de chocolat dans les biscuits de la rock-star!!!!! On sait pourtant qu’elle a certaines exigences. Elle nous fait bien comprendre qu’on vient de gâcher son après-midi…

Cestlete-15

Après quelques minutes de négociations on peut repartir!

Cestlete-16

On se balade sous des températures estivales et des arbres à peine en feuilles! Le contraste est assez étonnant.

Comme souvent, les sentiers finissent par nous ramener à la réalité urbaine qui nous entoure :-(.

Cestlete-17

On pourrait d’ailleurs prendre le métro dans les environs pour rentrer plus rapidement… On tente de continuer notre boucle, on espère ne pas le regretter, les petits commencent à fatiguer.

Cestlete-18

L’arrivée près de l’ancienne carrière de briques (que l’on a déjà visitée) tombe au bon moment!

Cestlete-19 Cestlete-20

On a promis une boisson fraiche aux petits. On pensait à des milkshakes finalement ce sera des sodas artisanaux. On repère aussi d’autres petites choses très intéressantes :-).

Cestlete-21

Un peu de fraicheur fait le plus grand bien!

Cestlete-24

On remarque très vite la décoration d’inspiration française :-).

Cestlete-22           Cestlete-23

On se rattrape aussi de notre oubli…

Cestlete-25

Le cookie géant ne fait pas long feu, il n’en reste rapidement que des miettes!

Cestlete-26

Ça laisse Maxime songeur…

Cestlete-27

En repartant on passe devant un comparatif « avant-après ». Le reconversion du site est vraiment réussie.

Cestlete-28

On laisse donc l’ancienne usine derrière nous pour reprendre le sentier.

Cestlete-29

Le retour est difficile, on n’a plus l’habitude de marcher sous le soleil.

Cestlete-30 Cestlete-31

On retrouve finalement la ville après deux heures et demie de marches! Malgré la fatigue, on remarque, au fond d’un parking, quelque chose d’étrange. On pense même être victime d’hallucinations…

Cestlete-32

Une authentique Renault 5!!!! On se demande bien comment elle est arrivée à Toronto? et comment elle peut encore y être alors qu’elle doit frôler les 40 ans d’âge? On a presque envie d’aller sonner chez les propriétaires pour en savoir plus :-).

Après l’avoir attendu pendant plus de 5 mois l’été semble enfin là :-). On ne se fait cependant pas d’illusions! On commence à bien connaitre le climat canadien, fourbe et lunatique, et on se doute bien que ça pourrait ne pas durer. En tout cas on a bien profité de cette pause estivale et on espère qu’elle va se prolonger le plus longtemps possible, ça fait tellement de bien après l’hiver canadien!

Une réflexion au sujet de « C’est l’été! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *