Les mille-iles

Les premiers kilomètres du Saint Laurent sont jalonnés de centaines d’iles. Cette zone est d’ailleurs connue sous le nom  de « région des mille-iles ». Il y en aurait apparemment 1845 avec une classification très sérieuse. Par exemple, pour être considérée comme « ile », une parcelle doit abriter au moins un arbre. On va aller voir ça de plus près…

Le choix de croisières sur le Saint Laurent est très large : 1 heure, 2 heures et demie, 5 heures voire 9 heures! La plus cotée est celle de fin d’après-midi qui permet d’admirer le coucher de soleil sur le fleuve. Pour nous ce sera 2 heures et demie en début d’après-midi. Notre bateau arrive.

MillesIles-01

On s’installe confortablement et on peut commencer à regarder ce qui se passe dans l’eau et à scruter l’horizon.

MillesIles-02 MillesIles-03

Au loin il y a évidemment de l’eau et encore de l’eau… On a vraiment du mal à se dire qu’on navigue sur un fleuve!

MillesIles-04

On laisse donc Gananoque derrière nous.

MillesIles-05

Le vent nous surprend et nous glace sur place. On se croirait en pleine mer un jour de tempête! On est frigorifié malgré les écharpes et les bonnets.

MillesIles-06                       MillesIles-07

On s’approche des premières iles…

MillesIles-08

Le vent se calme et on peut profiter du paysage. Malheureusement on se fait de nouveau pourchasser par de mouettes. Salomé, qui pourtant adore les animaux, commence à développer une mouettophobie!

MillesIles-10

 

Le fleuve servant de frontière entre le Canada et les États-Unis, on navigue d’un pays à l’autre :-). Pour savoir de quel côté on est c’est facile, il suffit de regarder les drapeaux qui ornent chaque habitation.

MillesIles-12

On voit donc beaucoup d’iles, des petites, des moyennes, des très grandes,… Certaines abritent des villages entiers, d’autres offrent un peu plus d’intimité. On est impressionné par l’occupation de l’espace, quelques mètres carrés suffisent pour s’installer.

MillesIles-13 MillesIles-14

Et si on manque de place on peut annexer les iles alentours.

MillesIles-15 MillesIles-16

Après 30 minutes on commence à trouver le paysage très monotone…

MillesIles-09

On se demande si les petits vont tenir encore 2 heures… C’est sûr qu’une bonne partie de pêche serait plus agréable pour ce jour de Thanks giving.

MillesIles-11

On continue donc à slalomer entre les iles. On apprend que la plupart d’entre elles appartiennent à de riches new-yorkais, on est à seulement 1 heure d’avion de la grosse pomme! Évidemment ces millionnaires vivent dans un autre monde : cette ile appartient à un avocat, on y voit une statue de la vierge qui sert à indiquer la présence ou non du propriétaire. Lorsqu’elle est éclairée il est là, sinon il est absent…

MillesIles-18

On passe aussi sous plusieurs ponts très importants puisqu’ils permettent de passer d’un pays à l’autre.

MillesIles-17

Toutes ces iles naturelles font vraiment la fierté de la région. A tel point que la seule et unique ile artificielle parmi les milles autres est pointée du doigt!

MillesIles-19

A mi-parcours on arrive enfin au clou du spectacle : Boldt Castle.

 MillesIles-21

L’histoire de ce château est étonnante. Au début du siècle dernier, la famille Boldt passait ses étés dans la région des milles iles. Le richissime M. Boldt décida donc d’y faire construire un château pour sa bien aimée. Un château de 120 chambres avec dépendances et jardins magnifiques. Malheureusement la construction n’arrivera pas à son terme. La mort prématurée de Mme Boldt conduisit M. Boldt a stopper les travaux devant la peine qu’il aurait à poursuivre cette aventure sans sa femme.

MillesIles-20 MillesIles-22 MillesIles-23

L’ébauche de château fut donc laissée à l’abandon pendant presque 80 ans avant que l’organisme de conservation de la région acquiert les ruines et dépense des millions de dollars pour la restauration. Le résultat est plutôt réussi! On peut évidemment visiter l’ile et même y organiser des réceptions. Pas de visite pour nous par contre! Le château est aux États-Unis et il faut avoir des papiers en règle pour y faire une halte. Les services d’immigration canadiens étant actuellement débordés on n’a toujours pas nos permis de travail pour cette année et on est  donc coincé sur le sol canadien :-(. C’est dommage, on serait bien descendu voir de plus près.

MillesIles-24 MillesIles-25

Après avoir fait le tour de l’ile le bateau repart donc vers Gananoque. En passant on a la chance de voir la deuxième attraction de la croisière : le plus petit « pont frontière » du monde! Une de ces deux iles est américaine, l’autre canadienne!

MillesIles-26

C’est la fin d’après-midi et on commence à voir les feux de camp s’allumer le long de la rive.

MillesIles-27

On se réchauffe aussi sur la bateau.

MillesIles-28                         MillesIles-29 MillesIles-30

On approche de l’arrivée, les mouettes nous accueillent.

MillesIles-31

Finalement les 2 heures et demie sont passée assez vite mais on se demande comment font les touristes qui choisissent la croisière de 9 heures! Mais avec toutes ces iles c’est au moins le temps qu’il faut pour toutes les voir.

MillesIles-32

Après un bref passage à l’hôtel on va chercher un endroit pour déguster le traditionnel « turkey dinner » de Thanks Giving. On s’arrête dans un pub qui propose évidemment un menu spécial pour aujourd’hui.

MillesIles-33

Les ingrédients sont simples : de la dinde, de la farce, de la sauce et de la purée de pomme de terre!

MillesIles-34

A noter que Maxime ne s’occupe pas vraiment du diner! Il a les yeux rivés sur les écrans. On a surtout choisi ce pub parce qu’il proposait une retransmission sportive très importante! L’équipe de base-ball de Toronto s’est en effet qualifiée, après plus de 160 matchs de saison régulière, pour les phases finales. Seules 8 équipes sur 30 y participent et cette année les Blue Jays font donc partie des 8 meilleures équipes. On est déjà aller voir des matchs (ici et ) sans pour autant devenir des fans inconditionnels. Mais un événement étonnant a converti Maxime. Le premier match des 1/4 de finale (qui se jouent au meilleur de 5 matchs) a été diffusé à l’école, dans le gymnase, sur écran géant. Tous les élèves de l’école se sont donc réunis en pleine après-midi pour assister au match, avec les maitres et maitresses, dans une ambiance apparemment géniale. On est donc maintenant obligé de regarder les matchs suivants. Malheureusement c’est mal embarqué pour les Blue Jays qui ont perdu leurs deux premiers matchs. D’autant plus qu’aucune équipe n’est revenue de deux défaites d’entrée. Supporter l’équipe prend alors un certain charme et on se met à espérer un retour historique face aux Texas Rangers. Maxime ne perd donc pas une miette du début de la rencontre.

MillesIles-36 MillesIles-35

On regarde encore un peu le match à l’hôtel mais il finira trop tard pour que l’on puisse assister à la victoire de nos favoris :-).

On apprend donc au levé que les Blue Jays on gagné! La victoire ouvre l’appétit de Maxime.

MillesIles-41

Avant de repartir vers Toronto on fait une petite halte chez The Socialist Pig pour le petit-déjeuner. L’endroit est plein de charme et les viennoiseries ont l’air délicieuses.

MillesIles-40             MillesIles-39

Maxime déguste un bon chocolat chaud et Salomé lit un livre sur les cochons socialistes :-).

MillesIles-37       MillesIles-38

On repart donc vers Toronto après ces presque 3 jours au bord du Saint Laurent. La région est magnifique. On pourrait peut-être y revenir mais alors dans un cottage sur une ile :-).

PS : pour ceux qui se demande si les Blue Jays ont écrit l’Histoire et ont gagné leur 1/4 de finale après un retour impensable, la réponse est oui :-). Contre toute attente ils l’ont fait et se sont qualifiés pour les 1/2 finale! L’ambiance dans la ville était extraordinaire. Tout le monde affichait fièrement sont soutien à l’équipe. Pas de miracle par contre au tour suivant contre les Royals de Saint Louis, meilleure équipe de la saison, finaliste de l’année dernière et championne cette année… Les Blue Jays n’ont pourtant pas démérité et comptent maintenant 4 fans de plus :-). Let’s go Blue Jays!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>