Speech Arts Finals

En Amérique du Nord être capable d’exposer ses idées et s’exprimer devant un public est important. On l’apprend même à l’école où la prise de parole devant la classe est décomplexée et naturelle. L’attention et l’écoute respectueuses de l’auditoire est également une priorité.

Les « speech arts » ou arts oratoires sont donc incontournables, au point même d’en faire des concours, véritables institutions dans les écoles canadiennes.

La première sélection se fait au sein des classes où les élèves volontaires préparent un exposé sur un thème qui leur tiennent à cœur (ou pas…). La classe choisit ensuite celui qui la représentera pendant la finale de l’école, devant tous les élèves réunis en « assembly » (sorte d’assemblée générale des élèves). Un jury sélectionne alors l’élève qui aura la tâche de représenter l’école lors des finales inter-écoles.

Maxime a préparé pour l’occasion un speech sur les smartphones! Et ses camarades l’ont choisi pour être le représentant de sa classe de grade 4 (CM1) lors de la finale de l’école. Il est très fier mais aussi mort de peur :-).

Du côté des plus petits c’est plus simple. En grade 1 (CP), on peut être volontaire pour réciter un poème pendant l’assembly. Salomé s’est donc présentée et a elle aussi été choisie par ses camarades de classe.

Maxime fera même une excellente finale d’école en arrivant 2ième :-). Étant seulement en grade 4 difficile pour lui de rivaliser avec les grades 6 (6ième, la classe de 6ième est à l’école primaire ici) qui arrivent souvent 1er. C’est donc une élève de grade 6 qui l’emporte et qui représentera l’école pour la finale inter-école. Malheureusement pour elle,  on apprend quelques jours plus tard qu’elle doit déclarer forfait! C’est donc Maxime qui est envoyé en finale inter-école :-).

Rendez-vous donc en début d’après-midi dans le gymnase d’une école voisine pour affronter 7 autres finalistes. Maxime se présente à la gentille organisatrice.

SpeechArtFestival-01

Il doit tirer au hasard son ordre de passage. Et il passera en 1er!!!! Le stress monte d’un cran! Passer 1er est difficile parce qu’on ne sait pas encore comment va se dérouler le passage des candidats mais c’est aussi un avantage puisqu’il n’aura pas attendre et à voir passer les autres candidats avant lui. On lui explique ensuite comment est organisée cette finale.

SpeechArtFestival-02              SpeechArtFestival-03

Le stress est palpable, la tension monte…

SpeechArtFestival-04

Pourtant on est tous là pour l’encourager et il a amené de quoi se détendre.

SpeechArtFestival-05                 SpeechArtFestival-06

Les élèves de l’école hôte arrivent petit à petit pour assister aux exposés des finalistes qui leur font face.

SpeechArtFestival-07

Maxime ouvre donc la bal avec 3 minutes sur les smartphones et les enfants puis les questions du jury!

Suivront des exposés sur : les mauvais traitement infligés animaux, l’abus d’écrans chez les enfants, les réfugiés syriens, le camping (choix étonnant ici avec un dénigrement de cette institution locale), une maladie des yeux (dont le candidat souffre et qui aboutit à la cécité), les discriminations envers les minorités de couleurs et enfin les barres chocolatées!

Les thèmes sont donc divers et variés mais la plupart du temps convenus!

Après plus d’une heure d’attention le public peut faire une pause pendant la délibération du jury. Maxime n’en profite pas, la tension est toujours élevée.

SpeechArtFestival-08                SpeechArtFestival-09

Pour les autres par contre c’est vraiment fun! Quoi de mieux que de danser et chanter avec les maitresses pour se détendre et patienter! C’est aussi une sorte de récompense après avoir été attentifs et respectueux pendant les présentations de leurs camarades.

On comprend un peu le choix des Village People, on aura aussi le droit à une Macarena endiablée mais la dernière danse est surprenante! On ne pensait pas l’entendre ici mais visiblement c’est un tube international :-).

Une fois défoulés on se réinstalle pour le verdict! C’est l’élève malade et bientôt aveugle qui l’emporte! Le deuxième prix revient à l’exposé, assez étonnant et qu’on n’a pas très bien compris, sur les barres chocolatées. Pas de victoire donc pour Maxime.

On pose tout de même avec les diplômes.

SpeechArtFestival-10           SpeechArtFestival-13 SpeechArtFestival-14

On donc tous déçus mais tellement fiers :-). En fait c’est surtout Salomé qui digère mal la défaite…

SpeechArtFestival-11                        SpeechArtFestival-12

Expérience incroyable donc que ce concours d’arts oratoires. On mesure aujourd’hui ce que notre venue au Canada a apporté à Maxime. Plus que l’anglais c’est cette aisance à prendre la parole et à donner son avis devant les autres qui nous impressionnent, surtout quand on se repense au manque de confiance dont souffrait Maxime à notre arrivée. C’est vraiment un des points forts de l’école canadienne et quelque chose qu’on apprécie énormément depuis presque 3 ans!

PS : Salomé se remettra vite de ces émotions et cette journée lui a donné des idées. Elle s’entraine déjà pour le prochain concours! Et elle a choisi l’amitié comme thème.

Une réflexion au sujet de « Speech Arts Finals »

  1. Wahou
    Je trouve l’idée excellente, Maxime courageux et surtout je suis impressionnée !!! Mat, tu vas pouvoir développer ça en cours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>