Día de muertos

Après la très nord-américaine fête d’Halloween, on nous propose d’assister aux festivités du « Día de muertos ». Oui, c’est bien de l’espagnol! On part donc au Mexique pour découvrir le « day of the dead ».

Le nom de cette fête veut tout dire, les mexicains célèbrent donc les morts au début du mois de novembre. Attention, il ne s’agit pas simplement d’aller fleurir les tombes de quelques chrysanthèmes mais bien de chanter et danser à la mémoire des disparus. Curieux, on décide d’aller voir comment ça se passe sur place, en plus on nous a promis une parade de citrouilles éclairées.

On découvre en fait une sorte de marché où sont vendus des décorations ou des bijoux représentant la mort.

Dayofthedead-05 Dayofthedead-01 Dayofthedead-02

Il y aussi de quoi manger! De véritables tacos et aussi des popcorns.

Dayofthedead-04 Dayofthedead-03

Il faut aussi gouter le « pan de muerto », le pain de la mort. Ce n’est pas un pain empoissonné mais un pain en forme de tête de mort parfumé à la fleur d’oranger.

Dayofthedead-06 Dayofthedead-07

On se régale en attendant le spectacle, les décorations de la scène donne le ton…

Dayofthedead-08 Dayofthedead-10

Maxime profite de l’attente pour danser avec la mort…

Dayofthedead-09

On assiste à un mini-concert de jazz mexicain, ça pourrait être agréable à écouter si le son ne dépassait le seuil de la douleur et ses 120 décibels :-(. L’ambiance n’est pas si festive que ça, on est déçu. On ne va quand même pas partir tout de suite, il parait qu’un groupe de danseurs arrive pour un spectacle typique.

On voit donc arriver des personnages assez effrayants qui commencent leur danse pour les morts.

Dayofthedead-11 Dayofthedead-12

On quitte le marché avant la fin de la représentation. On a les oreilles cassées et on n’a pas vu de parade des citrouilles :-(.

On se consolera en passant chez pizza-pizza sur le chemin du retour :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *